Paris, Londres et Séoul, main dans la main face aux constructeurs automobile

© Laurent Mignaux

Après le scandale du dieselgate, les villes veulent plus de transparence de la part des constructeurs automobile, a expliqué la maire de Paris Anne Hidalgo, qui recevait le 29 mars ses homologues de Londres et de Séoul, Sadiq Khan et Won-Soon Park…

L'accès à cet article est payant, pour y accéder :


Publier un nouveau commentaire