X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Forgot Password

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

dossiers partenaires

  • Un nouveau modèle de mobilité pour Bordeaux Métropole

  • Bus mobilite

    Mobilité et villes moyennes. Etat des lieux et perspectives

  • Saint Quentin En Yvelines Grand Paris

    Saint-Quentin-en-Yvelines relève le défi du Grand Paris

  • EOLE RER E

    Les huit paris d’Eole

  • Rouen metropole Normandie BHNS

    Métropole Rouen Normandie Un nouvel essor pour les transports

  • Siemens partenaire du Grand Paris

    Siemens partenaire du Grand Paris

  • Mobilité en seine et marne

    Les enjeux de la mobilité en Seine-et-Marne

  • Quai TGV usagers

    THNS – Train à Haut Niveau de Service : Retour vers le futur

  • Voiture stationnement

    La réforme de décentralisation / dépénalisation du stationnement

  • Ferroviaire Haute Normandie

    Haute-Normandie : une ambition ferroviaire

03 Mar 2017

Ferroviaire , Ile-de-France , Paris , Alstom

Dossiers > Le Coradia Liner V160 en service sur Paris – Belfort

Le Coradia Liner V160 en service sur Paris – Belfort

© Patrick Laval - Photorail
Le 6 février, les premières rames Coradia Liner V160 sont entrées en service commercial entre Paris, Troyes et Belfort. Premier aperçu du nouveau train Intercités d’Alstom, qui commencera par remplacer les Corail sur les relations non électrifiées ou partiellement électrifiées. Ce n’est pas tous les jours qu’un nouveau matériel fait son apparition sur le réseau ferré français. Pourtant, le départ du premier Coradia Liner V160 en service régulier de la gare de Paris-Est pour Troyes et Belfort, le lundi 6 février à 13h12, a été assez discret. Alors qu’il marque l’entrée des trains Intercités dans une nouvelle ère : celle du remplacement des rames Corail tractées par des rames automotrices. Tout comme les trains régionaux Régiolis, dont ils sont techniquement très proches, ces trains Intercités, dont l’appellation est Coradia Liner V160 pour Alstom, font partie du contrat-cadre « porteur polyvalent » signé en 2009, qui porte sur un maximum de 1 000 trains. « Sur ce contrat-cadre, 255 ont été commandés, en incluant les 34 Intercités », rappelle Laurent Meyer, responsable Etudes des projets chez Alstom à Reichshoffen. Ces trains Intercités ont été commandés à Alstom par la SNCF en octobre 2013 pour exploiter les trains d’équilibre du territoire (TET), avec la DGITM (Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer) comme donneur d’ordre. Aujourd’hui, il est prévu que ces 34 premiers trains équipent deux grandes lignes : Paris – Troyes – Belfort (depuis le 6 février, en commençant avec deux allers et retours par jour) et Nantes – Bordeaux. A cette première tranche devrait prochainement s’ajouter une commande de 30 rames TET supplémentaires, passée en conseil d’administration de la SNCF. C’est du moins ce qu’a déclaré Henri Poupart-Lafarge, PDG d’Alstom, le 8 février au Sénat. Trente rames qui pourraient être des Coradia Liner V160. La première tranche porte sur 34 rames identiques :...

L’accès à cet article est protégé

Retrouvez l’article Le Coradia Liner V160 en service sur Paris – Belfort dans le magazine VR&T n°597

DOSSIERS PrécédEnts

Métro Doha Qatar

Bientôt des métros dans le monde entier

Yves Crozet

Les autocars et le marché voyageurs longue distance : un jeu «  perdant-perdant  » ?

Les nouveaux défis de la sûreté

Alstom-Siemens : les zones d’ombre d’une bonne nouvelle

RER A pilotage automatique

Grands prix de la région capitale 2017

Kazakhstan Alstom

Alstom parie sur l’Asie centrale

Assises de la mobilités mosaique

Rencontres nationales du transport public. A l’heure des Assises de la mobilité

Assises de la mobilité. Le grand débat

© Amtuir

Le musée des Transports urbains de Chelles rouvre au public

© Société du Grand Paris - Agence Kengo Kuma & associates

Saint-Denis-Pleyel : le manifeste en bois de Kengo Kuma

tracé CDG Express

La fin du marathon pour CDG Express ?

Bus VDL aux Pays-Bas Eindhoven

Eindhoven. Une nouvelle vision de l’électromobilité

Signaler un problème