X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Forgot Password

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

03 Juil 2017

Ferroviaire , Stockholm , Accessibilité , Architecture / urbanisme , Gares , Pôles d'échanges multimodal , Transport régional , Vélo

Dossiers > Citybanan Enfin un tunnel pour le RER de Stockholm

Citybanan Enfin un tunnel pour le RER de Stockholm

Il aura fallu attendre 49 ans pour que le Pendeltåg, le RER desservant la région de Stockholm, traverse le centre de la capitale suédoise sur ses propres voies. A partir du 10 juillet, c’est dans un tunnel qui leur est réservé que ses rames traverseront le centre-ville du nord au sud, via deux nouvelles gares dans le centre. Ce qui libérera plus de 330 sillons par jour sur la double voie la plus fréquentée de Suède. Presque quarante ans après la première jonction du RER parisien et deux ans avant l’ouverture de bout en bout de Crossrail, à Londres, Stockholm met en service son tunnel dédié au Pendeltåg, le train reliant la capitale suédoise à ses environs. Grâce au projet Citybanan (« la ligne de la City », nom donné au centre de Stockholm) ce RER de la capitale suédoise dispose désormais d’une double voie dédiée à travers tout le centre-ville, alors que depuis son lancement en 1968, ses rames devaient partager avec tous les autres trains la double voie dite « taille de guêpe » à travers la capitale. Un surnom dû au goulot d’étranglement que forme la double voie à travers Stockholm sur la carte du réseau ferré suédois, seule liaison sur près de 150 km entre les rives nord et le sud du lac Mälar, qui se jette dans la mer Baltique au cœur de la capitale. Le péage urbain a fait exploser le trafic des transports publics Ouverte en 1871 (pour dix trains par jour seulement !) et modifiée dans les années 1950, lors de la création du métro, la traversée ferroviaire « classique » de Stockholm pénètre dans le sud du centre-ville (Söder) par le double viaduc d’Årsta, gagne la gare du Sud (Södra Station) en tranchée couverte, poursuit en tunnel jusqu’au lac Mälar, traverse ce dernier par une série de ponts de part...

L’accès à cet article est protégé

Retrouvez l’article Citybanan Enfin un tunnel pour le RER de Stockholm dans le magazine VR&T n°601

DOSSIERS PrécédEnts

Assises de la mobilité. Le grand débat

© Société du Grand Paris - Agence Kengo Kuma & associates

Saint-Denis-Pleyel : le manifeste en bois de Kengo Kuma

tracé CDG Express

La fin du marathon pour CDG Express ?

Bus VDL aux Pays-Bas Eindhoven

Eindhoven. Une nouvelle vision de l’électromobilité

italo NTV

Grandes lignes. Franchise ou open access ?

Citybanan Enfin un tunnel pour le RER de Stockholm

TGV sur LGV SEA

BPL-SEA : 554 km de ligne de plus pour la grande vitesse

Gyroroue solowheel

Les nouveaux outils et applis de la mobilité

TER en Rhône-Alpes

Cap ferré

Comment le TGV transforme les villes

smartphone numerique application

Quel modèle économique pour l’open data ?

Bus Aptis Alstom

L’insolente santé d’Alstom

Signaler un problème