X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Forgot Password

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

dossiers partenaires

  • Bus mobilite

    Mobilité et villes moyennes. Etat des lieux et perspectives

26 Juil 2017

Mobilité , Transdev , VDL Bus & Coach , Bus électrique , Electromobilité

Dossiers > Eindhoven. Une nouvelle vision de l’électromobilité

Eindhoven. Une nouvelle vision de l’électromobilité

L’autobus électrique articulé est aujourd’hui réalité. Construits par VDL, les 43 véhicules actuellement en circulation à Eindhoven sont exploités selon un nouveau modèle systémique, fruit de la collaboration très étroite entre le constructeur néerlandais VDL et l’opérateur Hermes, filiale de Transdev. Depuis le 11 décembre, 43 autobus articulés « 100 % électriques » sont en exploitation régulière à Eindhoven, aux Pays-Bas. A ce jour, il s’agit de la plus grande mise en service commercial jamais réalisée avec un matériel ne tirant l’énergie pour se mouvoir que de ses seules batteries ! Les véhicules, du type SLFA-181, sont fournis par le constructeur néerlandais VDL, dont le siège social est en ville. Ils sont engagés sur le réseau dénommé « Bravo » (Brabant Vervoert Ons, soit transports du Brabant), qui compte huit lignes indicées de 400 à 407. Plusieurs d’entre elles répondent pleinement au standard du BHNS (bus à haut niveau de service), avec de nombreux tronçons en site propre. L’exploitation de ce réseau s’inscrit dans le cadre de la délégation de service public « Brabant Sud-Est » attribuée à l’opérateur néerlandais Hermes, filiale à 100 % de Transdev. Cette concession dite « d’innovation » stipule qu’au terme de trois étapes successives, tous les autobus qui circulent dans la province du Brabant devront satisfaire au critère « zéro émission » dès 2025. Les 43 nouveaux autobus sont affectés au dépôt Dorgelolaan qui accueille, au total, quelque 200 voitures et bénéficie d’installations récentes, avec remisage couvert. A Eindhoven comme partout ailleurs dans le monde, on ne saurait introduire un nouveau parc d’autobus 100 % électriques en pensant qu’ils vont pouvoir prendre tout simplement la place des véhicules diesel précédents dans les mêmes conditions d’utilisation. Tout au contraire, il convient idéalement de raisonner par approche systémique en inventant, au besoin, un tout nouveau modèle d’exploitation qui « colle » parfaitement aux spécificités locales. A ce titre, le cas d’Eindhoven est, à coup sûr,...

L’accès à cet article est protégé

Retrouvez l’article Eindhoven. Une nouvelle vision de l’électromobilité dans le magazine VR&T n°602

DOSSIERS PrécédEnts

Palmarès des mobilités 2017 – Pass Or, Argent, bronze, Grand prix des villes moyennes

Palmarès des mobilités 2017 – Les prix thématiques

Dix bonnes idées à méditer

Lignes du Grand Paris Express

Grand Paris. Quand est-ce qu’on boucle ?

Conférence. Le métro automatique en bonne voie

Club VRT octobre 2017 automobile club

Club VR&T. Où en est la révolution des Transports en Ile-de-France ?

« Ce que fait Paris, les autres grandes métropoles le font aussi »

« Il y a 850 km de métros automatiques dans le monde. En 2025 il devrait y en avoir 2 300… »

Métro Doha Qatar

Bientôt des métros dans le monde entier

Yves Crozet

Les autocars et le marché voyageurs longue distance : un jeu «  perdant-perdant  » ?

Les nouveaux défis de la sûreté

Alstom-Siemens : les zones d’ombre d’une bonne nouvelle

Signaler un problème