X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Forgot Password

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez les catégories ci dessous pour être alertés dès qu'un contenu y figurant est publié sur notre site

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Le prolongement de la Northern Line de Londres démarre

Alors que s’achève l’équipement du tunnel de Crossrail, un nouveau chantier de forage démarre sous Londres : le prolongement de la Northern Line du « Tube » de Londres...    entre Kennington et Battersea, soit 3,3 km desservant deux nouvelles stations. Comme son nom ne l’indique pas aux non-initiés, ce prolongement de la ligne noire du réseau londonien se situe au sud-ouest du centre-ville. A un rythme de 30 m par jour maximum, deux tubes parallèles de 5,2 m de diamètre seront réalisés par deux tunneliers de 100 m fournis par NFM Technologies : Helen, qui vient de démarrer son forage, et Amy, qui doit commencer dans un mois. A ce rythme, le forage, réalisé par Ferrovial Agroman Laing O’Rourke, devrait être terminé en six mois. Estimé à 1,2 milliard de livres (1,4 milliard d’euros), ce prolongement sera essentiellement financé par le secteur privé, dans le cadre d’un package comprenant la création d’une zone d’activités, signé par le gouvernement britannique, le maire de Londres, les conseils des Boroughs de Wandsworth et Lambeth, ainsi que par la centrale de Battersea.

L’accès à cet article est protégé

Cet article est payant ou réservé aux abonnés

sur le même thème

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat

Signaler un problème