fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

15 Sep 2020

GPR2020 , Grands Prix des Régions

Dossiers > Grands Prix des Régions 2020 > Grand prix européen. Land de Basse-Saxe (Allemagne) pour son laboratoire du train à hydrogène

Grand prix européen. Land de Basse-Saxe (Allemagne) pour son laboratoire du train à hydrogène

Article présent dans le dossier : Grands Prix des Régions 2020

Certaines initiatives prises par différentes Autorités organisatrices de la mobilité à l’échelon régional en Europe se démarquent par leur audace, leur originalité ou leur caractère innovant. Ce nouveau prix récompense la réalisation qui mériterait le plus d’être connue, voire essayée, en France. Ce prix transversal peut aussi bien récompenser l’organisation d’une desserte, un point d’arrêt, ou tout choix concernant le matériel roulant, l’information, l’intermodalité ou la tarification.

Premier test à 80 Km/h à Slazgitter en Allemagne.

Commencée en 2018 et terminée en 2020, la phase pilote d’exploitation des deux premiers « trains à hydrogène » du monde, en Basse-Saxe, s’est surtout déroulée en 2019. En 530 jours, les deux éléments automoteurs de présérie Coradia iLint à pile à combustible ont parcouru environ 180 000 km sur les lignes du réseau Elbe-Weser, entre Cuxhaven, Bremerhaven, Bremervörde et Buxtehude. C’est sur ces relations que, à partir de 2022, 14 Coradia iLint produits par Alstom devraient remplacer le parc actuel d’autorails de la compagnie des Transports du Land de Basse-Saxe (LNVG). Soutenue tant par le Land de Basse-Saxe qu’au niveau fédéral, LNVG a été la première entreprise de transport à miser sur l’hydrogène, avec un contrat prévoyant la fourniture et l’entretien des Coradia iLint par Alstom ainsi que leur alimentation en énergie pendant trente ans par la société de gaz et d’ingénierie Linde, qui doit construire et ...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5€
par porte monnaie

ou par CB
J'achète le dossier

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
de Ville-Rail-Transports
Je découvre les offres

DOSSIERS PrécédEnts

Ligne 14 prolongement

Quelles perspectives pour le métro automatique

Matériel Allemagne

Le train léger existe-t-il ?

Bus Solaris

Electromobilité. Quand la relance passe au vert

Centre ville Montpellier

La gratuité des transports fait toujours débat