fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

10 Déc 2019

Dossiers > Lyon remporte le Pass d’or du Palmarès des mobilités 2019 > Grand prix des villes moyennes - La Rochelle, terre d’innovations

Grand prix des villes moyennes - La Rochelle, terre d’innovations

Article présent dans le dossier : Lyon remporte le Pass d’or du Palmarès des mobilités 2019

A La Rochelle, l’intermodalité est de mise et le transport collectif encouragé sous toutes ses formes : vélos en libre service, auto-partagées, bus, train, covoiturage… l’Agglomération vient de se lancer un nouveau défi : devenir un territoire Zéro carbone à l’horizon 2040.

La RochelleAvec les tous premiers vélos en libre-service en 1976, les voitures en autopartage dès les années 90, La Rochelle apparait d’emblée comme le berceau de l’innovation et de l’expérimentation en termes de mobilité. Dans cette cité millénaire, posée au bord de l’Atlantique, le développement du vélo allait de soi : « c’est très plat » sourit Brigitte Desveaux Vice-Présidente de la Communauté d’Agglomération de La Rochelle chargée de la mobilité et des transports. « Pour autant, il ne fallait pas profiter de cette image de ville innovante pour s’endormir sur nos lauriers » pondère-t-elle.

Pour diminuer la place des voitures individuelles, qui représentent encore près de 55 % des transports, et réduire bien avant l’heure son bilan carbone, la Ville puis l’Agglomération développent depuis de nombreuses années moult alternatives : vélo en libre-service, voiture en auto-partage, co-voiturage, bus à la demande, bateaux passeurs électrosolaires …  Grâce à la carte Yélo, qui fête ses 10 ans, la mobilité s’affirme intermodale : elle donne accès aux bus, aux trajets en train, aux vélos mécaniques ou à assistance électrique, aux vélos cargos, en libre-service pour tous ...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Lyon remporte le Pass d’or du Palmarès des mobilités 2019 dans le magazine VR&T n°630

DOSSIERS PrécédEnts

Bus Solaris

Electromobilité. Quand la relance passe au vert

Centre ville Montpellier

La gratuité des transports fait toujours débat

Les Grands Prix de la Région Capitale 2020

Les nouvelles tendances de la mobilité