Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

23 Déc 2011

Mobilité , Hauts-de-France , Lille , Vélo

Vélo : le V’Lille adopté par les Lillois, parfois un peu trop…

Deux mois après le lancement du service, les élus lillois sont souriants. Avec 80 000 abonnés aux vélos en libre service et 600 000 locations comptabilisées, la maire de Lille Martine Aubry s'enorgueillit d'un meilleur décollage qu'à Paris. Un premier comité des usagers a rassemblé près de 80 personnes début décembre, des utilisateurs globalement satisfaits, qui ont néanmoins identifié des points d'amélioration (des selles qui glissent, des stations vides ou pleines ou encore des vélos difficiles à raccrocher). Un succès pour Eric Quiquet, vice-président aux Transports de Lille Métropole, qui y a vu la confirmation des bons chiffres donnés par Transpole, qui gère le service. Au-delà du succès des vélos en libre service, l'élu Vert se félicite de voir réapparaître de nombreux vélos de particuliers, le V'Lille aurait redonné aux Lillois le goût du cycle. Seul point vraiment négatif : les 10 % de vélos disparus, un chiffre bien trop élevé pour Eric Quiquet : « Nous sommes en dessous des chiffres de Paris ou de Nantes mais c'est toujours trop, nous n'avons pas encore trouvé de solution miracle. Or, j'aime rappeler qu'un V'Lille coûte à la communauté urbaine 1 982 euros par an. » Pas négligeable en effet.     Marie Raimbault
 

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat

Signaler un problème