Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

30 Jan 2015

Non Classé

Russie : la construction du pont reliant la Crimée confiée à Stroïgazmontaj

Le gouvernement russe a annoncé, le 30 janvier, avoir confié la construction du pont routier et ferroviaire qui doit la Russie à la Crimée, annexée par Moscou, à la société Stroïgazmontaj, appartenant au milliardaire Arkadi Rotenberg, très proche de Vladimir Poutine. 

Ce pont devra franchir le détroit de Kertch, un bras de mer, de 4,5 km au plus étroit, entre mer d'Azov et mer Noire, à l'est de la Crimée. Pour l’instant la traversée se fait par bac. 

Selon un décret publié sur le site du gouvernement, Stroïgazmontaj devra livrer le pont routier et ferroviaire avant décembre 2018, pour un coût plafonné à 228,3 milliards de roubles (2,9 milliards d'euros). 

La tâche s’annonce rude. Financièrement, puisque les banques occidentales n’y participeront pas et que les revenus des produits pétroliers russes sont en baisse. Et techniquement, parce que Stroïgazmontaj n’a jamais construit de pont. Arkadi Rotenberg a évoqué la participation possible de sociétés de BTP de Turquie ou de Corée du Sud. 

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat

Signaler un problème