Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Le préfet Cadot pilotera une mission de concertation sur CDG Express

Elisabeth Borne a demandé vendredi 21 décembre à Michel Cadot, préfet d’Île-de-France, de conduire, dès janvier, « une mission de concertation auprès de l’ensemble des élus locaux concernés par le CDG Express».

Selon le communiqué de la ministre chargée des Transports, « cette mission entend répondre aux demandes des élus locaux qui ont récemment exprimé leurs préoccupations quant à l’impact des travaux et de l’exploitation du CDG Express sur la qualité de service des transports du quotidien et notamment du RER B. »

Le 12 décembre, Valérie Pécresse, présidente d’Ile-de-France Mobilités, demandé le report du projet, à moins que des assurances très fermes de l’État lui soient données, concernant l’impact des travaux sur les usagers des transports franciliens. Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Stéphane Troussel, président du département de Seine Saint-Denis, ont fait de même le lendemain.

Michel Cadot connaît déjà le dossier, puisqu’il a été chargé, le 8 novembre, par le Premier ministre, d’une mission de coordination des grands chantiers ferroviaires de l’axe Paris-Nord. Dont la construction du Charles-de-Gaulle Express.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat

Signaler un problème