fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Gouvernement Philippe : des pros aux commandes des Transports

Mis à jour le 19 juin 2017

Ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne fait partie de ces grands spécialistes qu’ont voulu nommer Emmanuel Macron et Edouard Philippe. Ministre de plein exercice et non plus secrétaire d’Etat, comme le demandait la profession elle exerce ses fonctions auprès d’un ministre d’Etat au poids politique important, Nicolas Hulot, nommé à la Transition écologique et solidaire en fonction de ces compétences et de ses convictions. Un tandem extrêmement costaud dans son domaine, qui tranche avec des attelages qu’on a connus, composés souvent de personnalités politiques choisies plus en fonction d’équilibres entre les partis que de connaissance initiale des dossiers. A des professionnels de la politique succèdent des spécialistes de leur portefeuille. Ce côté « pro » est conforté par la personnalité des directeurs de cabinet. Michèle Pappalardo auprès de Nicolas Hulot, Marc Papinutti avec Elisabeth Borne sont des « seniors » du ministère de l’Equipement. Ce qui ne veut pas dire que l’administration prend les commandes. On peut compter sur Nicolas Hulot pour fixer le cap.

...

L'accès à la totalité de l'article ( 875 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Vous avez déjà un compte ?

Connectez-vous

S’abonner à

Ville, Rail & Transports

ou

Acheter à la carte

Porte-monnaie électronique
à partir de 20 €

Je découvre les offres

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat