fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

10 Mar 2015

Cars Macron

Macron veut « remettre à plat » les contrats avec les sociétés d’autoroutes

Mis à jour le 20 juin 2017

A la veille de la remise des conclusions d’un groupe de travail, le ministre de l’Economie Emmanuel Macron a souhaité le 9 mars « remettre à plat » les contrats entre l’Etat et les sociétés concessionnaires d’autoroutes.
Alors que le président PS de la commission du Développement durable de l’Assemblée nationale, Jean-Paul Chanteguet, partisan d’une résiliation des contrats, a claqué la porte du groupe de travail le même jour, en disant refuser de cautionner une « parodie de consultation« , Emmanuel Macron a laissé entendre qu’une telle rupture de contrat n’avait pas sa faveur. « Comment demander à des sociétés concessionnaires d’autoroutes dont on aura résilié les contrats de mieux participer au financement des infrastructures et de mieux relancer l’activité?« , s’est interrogé le ministre. Après la remise des conclusions du groupe de travail mardi, « le gouvernement va prendre le temps de regarder toutes les pistes qui seront proposées afin de finaliser, en toute transparence avec ledit groupe, la négociation avec les sociétés concessionnaires d’autoroutes« , a-t-il promis.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat