fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Eole part à la conquête de l’Ouest

03 Mai 2024

Eole

Dossiers > Eole part à la conquête de l’Ouest

Le RER E devrait atteindre Nanterre à partir du 6 mai. D’abord avec un service modeste, puis un peu renforcé pendant les JO et enfin complet vers la fin de l’année.
Le prolongement jusqu’à Mantes-la-Jolie est attendu fin 2026.

On en parle depuis les années 1980. Les premières rames du RER E – aussi appelé Eole – vont enfin circuler à l’ouest du terminus actuel de Haussmann-Saint-Lazare, jusqu’à Nanterre, en passant par deux nouvelles stations spectaculaires sous la Porte Maillot et La Défense. Alstom n’ayant pas livré assez de rames, les débuts seront plutôt modestes puisqu’on ne parle pour commencer que de navettes tous les quarts d’heure aux heures creuses entre Magenta et Nanterre (et rien aux heures de pointe). Avant une exploitation normale (toute la journée) annoncée à l’automne.  A l’heure où nous mettons sous presse, l’ouverture avec le « SA Nanterre allégé » est annoncée pour le 6 mai. Le service complet, lui, serait pour le 4 novembre, d’après l’avenant au contrat passé avec Ile-de-France Mobilités (IDFM). Entre les deux, le service sera un peu renforcé pendant les Jeux olympiques. « Avoir un deuxième RER sur l’axe Est-Ouest, c’est vraiment une priorité » compte tenu des défaillances d’un RER A surchargé, souligne Xavier Gruz, chef du projet chez SNCF Réseau.

Le très attendu prolongement du RER E jusqu’à Mantes-la-Jolie, ne sera pas achevé avant décembre 2026. Mais le plus dur est fait puisque le premier tronçon jusqu’à Nanterre comprend un tunnel de 8 km sous l’...

Il vous reste 77% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Eole part à la conquête de l’Ouest dans le magazine VR&T n°683

DOSSIERS PrécédEnts

Equipementiers et services : RAILwAI exploite la richesse des données ferroviaires

Accessibilité, sécurité : les deux autres défis des JO

SPECIAL BUS

Le fournisseur de batteries Forsee Power vise l’équilibre en 2024