Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

17 Mai 2018

Dossiers > Les Grands prix des régions 2018 > Les Grands prix thématiques. Plus belle gare

Les Grands prix thématiques. Plus belle gare

Article présent dans le dossier : Les Grands prix des régions 2018

Hauts-de-France Les briques et le bois de la gare d’Abbeville C’est l’une des gares les plus anciennes des Hauts de France, dans la mesure où un point d’arrêt démontable et provisoire a été ouvert à Abbeville le 15 mars 1847 par la Compagnie du chemin de fer d’Amiens à Boulogne. Après ouverture dans le rempart et construction des ponts au-dessus de la Somme et du Canal de Transit, le bâtiment actuel est construit en 1862. Il est un des rares en France dont l’ossature est intégralement en bois, avec un parement de briques rouges évoquant les villas de Mers-les-Bains. Ce bâtiment a été modifié et agrandi en 1912, avec notamment l’avancée de sa façade (l’un des deux pavillons, édifiés symétriquement sur ses flancs, a cependant été démoli par la suite). Inscrite au titre des monuments historiques depuis le 28 décembre 1984, la gare d’Abbeville est emblématique de l’architecture balnéaire régionale et de la volonté de la Compagnie du Nord de développer le tourisme à proximité de la baie de Somme. Elle accueille aujourd’hui 3 200 usagers quotidiens. En 2012-2013, vingt ans après la rénovation précédente, la gare a été intégralement rénovée. Les boiseries ont retrouvé leur couleur ocre et les briques défectueuses ont été remplacées. Désormais, ce bâtiment est entièrement accessible : le hall a été réaménagé, avec de notamment des portes automatiques et de nouveaux guichets. Cette opération de rénovation, qui a coûté 475 000 euros, a été financé...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Les Grands prix des régions 2018 dans le magazine VR&T n°611

DOSSIERS PrécédEnts

eole travaux sncf

Un programme de plus de 2,8 milliards d’euros pour renouveler le réseau en 2022

Intelligence artificielle

Quand l’intelligence artificielle s’invite dans les transports

Réussir sa candidature au MIE-T

Salon SIfer 2021

Sifer 2021. La filière ferroviaire croit en son avenir