fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

24 Fév 2016

Milan , Italie

A Milan, deux validations valent mieux qu’une

Mis à jour le 06 juin 2017

Pour dire basta aux fraudeurs, le métro de Milan impose depuis le 15 février la validation obligatoire du ticket à l’entrée et… à la sortie. Le but de la régie des transports ATM ? Traquer les 10 000 personnes se déplaçant quotidiennement sans titre de transport. Les contrevenants ne représentent que moins de 1 % des 1,2 million d’usagers des quatre lignes de métro, mais ils coûtent à ATM 15 000 euros par jour.
Afin de ne pas bloquer le flux des voyageurs, les stations où les escaliers de sortie sont trop proches des portiques ne sont pas concernées par cette mesure, d’abord testée puis mise en place progressivement depuis 2012. Il est possible de régulariser sa situation en achetant un « billet de sortie » dans une machine au prix de 3 euros pour remplacer un titre non valide et 5 euros en l’absence de ticket.
E. K.-G.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat