fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

07 Nov 2016

Rome , Italie

Rome renonce à prolonger son métro

Mis à jour le 23 mai 2017

Le conseil municipal de Rome a voté le 4 novembre l'arrêt du financement de la troisième ligne du métro de la ville, mettant un terme à un projet qui a pris des années de retard, dont les coûts se sont envolés et qui est entaché de scandales de corruption. Le Mouvement 5 Etoiles (M5S) qui a remporté les élections municipales de juin, a expliqué qu'il ne pouvait plus justifier les dépenses publiques liées au projet. Il affirme qu'il va étudier d'autres solutions répondant aux besoins de transport de la capitale italienne. La ligne C du métro dont le premier tronçon a été inauguré en 2014 devrait donc aller seulement jusqu'au Colisée (trois stations doivent être ouvertes d'ici à 2020) au lieu d'aller jusqu'au centre-ville. La phase suivante, qui prévoyait 14 stations supplémentaires jusqu'au Vatican et au-delà, est donc abandonnée. Alors que les promoteurs du projet initial prévoyaient un trafic allant jusqu'à 600 000 personnes par jour, la ligne n'en transporte aujourd'hui que 50 000. Et alors que le coût de construction des 24 stations jusqu'au Colisée avait été chiffré à 2,23 milliards d'euros, la facture est désormais estimée à 3,7 milliards.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat