Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Opération reconquête pour la SNCF

Quai TGV usagers

Pour reconquérir ses clients malmenés par les grèves à répétition, qui perturbent les circulations de trains depuis début avril, la SNCF veut multiplier les gestes commerciaux. « Entre le 15 mai et le 31 août, nous proposerons trois millions de billets de TGV à moins de 40 euros sur toutes les destinations et tous les jours », a indiqué Guillaume Pepy au Parisien du 11 mai. « Ces billets seront mis en vente à partir du 15 mai. » Pour le PDG de SNCF Mobilités, « l’objectif est que toutes les places disponibles durant cette période seront proposées à environ moitié prix ».

De plus, « les cartes de réduction seront vendues au même prix, 29 euros du 23 mai au 15 juin, au lieu de 50 euros pour la carte Jeune, 60 euros pour la carte Senior+ et 75 euros pour les cartes Enfant+ et Week-End ». Ces mesures s’ajoutent aux indemnisations déjà décidées, notamment pour les abonnés aux TER.
« C‘est évidemment une opération de reconquête », a souligné Guillaume Pepy, en ajoutant qu’il lui « paraît totalement normal d’avoir un signe sympathique vis-à-vis de nos clients pour redonner de la confiance ».

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat

Signaler un problème