Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Un groupement mené par TSO gagne les deux derniers marchés de travaux ferroviaires pour les lignes 16 et 17 du Grand Paris Express

Tracé de la ligne 16

© SGP - Quai#3

La Société du Grand Paris a annoncé ce matin avoir attribué les deux derniers marchés relatifs aux systèmes de transport des tronçons des lignes 16 et 17 reliant Saint-Denis Pleyel respectivement à Clichy-Montfermeil et au Bourget Aéroport. Désormais, l’ensemble des 15 marchés relatifs aux travaux ferroviaires ont été attribués, note la SGP.

C’est un groupement composé de TSO (mandataire), EIFFAGE Rail et TSO Caténaires qui a été retenu dans les deux cas. Le premier marché, concernant la ligne 16, l comprend la fourniture et la pose de 16,5 kilomètres des équipements tunnels (voie ferrée, caténaire, passerelles et colonnes sèches) depuis l’ouvrage Europe, situé à Aulnay-Sous-Bois, jusqu’à la gare Noisy-Champs. Le chantier représentant un montant de 111 millions d’euros débutera à l’été 2023. « Déjà engagé sur le lot 1 de la ligne 16 pour la partie ferroviaire NGE via sa filiale TSO (…) a été retenu par la Société du Grand Paris pour le lot 2-3, le plus important marché de travaux ferroviaires de cette même ligne« , note NGE dans un communiqué. Sur cette ligne, le groupe de BTP participe également aux travaux de génie civil du lot 2 où les deux tunneliers Mireille et Houda sont actuellement à l’œuvre.

Le second marché, qui concerne le tronçon nord de la ligne 17, représente un montant de 14 millions d’euros. S’étendant sur 2,4 kilomètres, ce tronçon va de l’entonnement Rolland, situé au Bourget, à l’ouvrage Descartes, situé au Blanc-Mesnil en passant par la gare Le Bourget Aéroport. Le choix du même groupement mené par TSO « facilitera la gestion des interfaces au niveau du raccordement avec la ligne 16« , souligne encore NGE. Les travaux débuteront à l’été 2022.

...

L'accès à la totalité de l'article ( 278 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Vous avez déjà un compte ?

Connectez-vous

S’abonner à

Ville, Rail & Transports

ou

Acheter à la carte

Porte-monnaie électronique
à partir de 20 €

Je découvre les offres

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat