fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

17 Sep 2014

Normandie , Le Havre

Transmanche : DFDS Seaways veut fermer sa ligne Le Havre – Portsmouth

Mis à jour le 23 mai 2017

La compagnie maritime danoise DFDS Seaways, très présente dans le trafic transmanche, a annoncé, le 16 septembre, vouloir fermer à la fin de l'année sa ligne Le Havre – Portsmouth "structurellement déficitaire".

Après en avoir informé, le 15 septembre, le personnel au cours d'un comité d'entreprise extraordinaire, la filiale française de la compagnie a indiqué dans un communiqué que, malgré des efforts commerciaux, elle n'avait pu rendre rentable cette ligne, reprise il y a presque deux ans à la compagnie française LD Lines, filiale de Louis Dreyfus Armateurs.

« Depuis 2005, les deux opérateurs, LD Lines (d'octobre 2005 à septembre 2012) et DFDS Seaways France (depuis octobre 2012), ont enregistré de manière récurrente de lourdes pertes financières, pour un montant cumulé de plusieurs millions d'euros », a indiqué DFDS.

Après avoir mis un navire de plus petite taille et engagé des efforts commerciaux pour relancer cette ligne, DFDS « est aujourd'hui contraint de constater son caractère structurellement non viable », poursuit la compagnie, qui annonce son « intention de fermer la route d'ici à la fin de l'année », et d'engager des négociations avec les syndicats « dans les prochaines semaines ».

Sur cette ligne DFDS est en concurrence avec Britanny Ferries.

DFDS qui envisage de restituer au Conseil général de Seine Maritime le ferry "Seven Sisters" qu'elle affrète pour Le Havre – Portsmouth, est aussi en négociations avec l'assemblée départementale sur l'avenir de la ligne Dieppe – Newhaven. 

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat