Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

20 Sep 2015

Covoiturage

Un nouveau site de covoiturage européen

Mis à jour le 23 mai 2017

class=”western”>
Le gâteau du covoiturage attise les convoitises. Leader européen sur le secteur, Blablacar se retrouve désormais avec un challenger du nom d'Europe Carpooling. Un comble alors qu'il a racheté en avril dernier son principal concurrent allemand nommé… Carpooling ! La nouvelle plateforme a été lancée à la rentrée. « Loin de n'être qu'une mode passagère, le covoiturage a démontré qu'il est désormais un véritable mode de consommation, voire un mode de vie, totalement assimilé par les utilisateurs, qu'ils soient français ou européens », explique son fondateur, Mehdi Bouretima. Qui s'appuie sur une étude de 60 Millions de consommateurs en octobre 2014 selon laquelle 42 % des français avaient déjà eu recours au covoiturage. Le site – développé en six langues et trois devises (euro, dollar, livre) et avec des catégories comme ladies only, shopping, et aéroport – permet de publier un trajet, d'en rechercher ou de déposer une requête. La réservation est payante et la mise en relation se fait par SMS, mail ou via la messagerie du site. Reste maintenant à faire venir les covoitureurs pour qu'ils s'inscrivent…

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat