fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

28 Fév 2017

Ile-de-France , Paris

Smart City. A paris 12 start-up sélectionnées

Mis à jour le 06 juin 2017

L’incubateur Numa et la Ville de Paris ont dévoilé le 28 février les 12 start-up sélectionnées pour inventer la ville de demain, dans le cadre de la deuxième édition du programme DataCity. Sélectionnés parmi 225 candidatures, les lauréats devront proposer des solutions concrètes aux enjeux de la capitale dans des domaines variés tels que l’énergie, la gestion des déchets, la logistique, la mobilité ou encore le bâtiment intelligent. Si la majeure partie des start-up retenues travaillent sur les données en général, à noter la présence de Colisweb (parrainée par La Poste), inventeur de « la livraison du bon moment ». Les start-up retenues ont deux mois pour proposer des solutions concrètes. Jean-Louis Missika, maire adjoint à l’Urbanisme précise que ce programme « permet à des start-up de travailler avec des grands groupes sur des sujets urbains essentiels […] pour améliorer les services urbains et la qualité de vie des citoyens ».

 

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat