fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Le Centre-Val de Loire déploie la billettique Ubitransport

Mis à jour le 18 juin 2018

A partir de la rentrée 2018, la région Centre-Val de Loire va déployer la billettique scolaire 2School d’Ubitransport sur le réseau de transport Rémi. 1 200 véhicules, 1 500 circuits scolaires, 89 000 élèves transportés chaque jour, 285 autorités organisatrices de proximité et cinq départements sont concernés.

La solution Ubitransport repose sur un smartphone et mixe deux fonctions, billettique et système d’aide à l’exploitation. Un smartphone fixé à côté du chauffeur sert d’outil de validation. La collecte des données permet de connaître l’occupation des bus, et, de plus, le véhicule est à tout moment géolocalisé. Un outil simple d’utilisation et peu coûteux, bien adapté aux réseaux périurbains ou ruraux, et aux transports scolaires. Le transport scolaire de Saône-et-Loire a d’ailleurs été le premier client de la start-up qui a aujourd’hui six ans. Et c’est par le transport scolaire qu’après avoir convaincu 80 autorités organisatrices elle vient de gagner sa première région.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat