fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

27 Juil 2022

La maintenance rapide du matériel de la ligne 4 s’effectue à Bagneux

Maintenance sur la ligne 4 du métro. RATP

© @YannGoubin

Multiples changements cette année pour la ligne 4. Alors que les marches à blanc pour le matériel automatique de cette  ligne ont commencé depuis le 13 juillet, le prolongement de la liaison jusqu’à Bagneux – Lucie Aubrac au début de l’année s’est aussi accompagné de la création d’un centre de dépannage que nous avons visité.
De l’extérieur, avenue Henri Barbusse, à Bagneux, on ne voit quasiment rien. Tout juste trois petits bâtiments qu’on pourrait prendre pour les vestiaires du stade de rugby attenant, s’il n’y avait le logo RATP sur la discrète plaque “CDM de Bagneux“. Car l’essentiel du centre de dépannage est en sous-sol, sous l’avenue. Passés les deux premiers sous-sols consacrés aux locaux techniques, on entre, au -3 à 17 mètres de profondeur dans l’atelier proprement dit. Face à nous, deux voies d’une centaine de mètres, l’une sur fosse électrifiée par un 3e rail et une sur pilotis qui peut être alimentée par un câble, et permet un accès plus aisé et plus sûr sous les caisses, ainsi que sur les roues.
...

L'accès à la totalité de l'article ( 508 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Vous avez déjà un compte ?

Connectez-vous

S’abonner à

Ville, Rail & Transports

ou

Acheter à la carte

Porte-monnaie électronique
à partir de 20 €

Je découvre les offres

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat