fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

23 Avr 2012

SNCF

Autocar : la SNCF prévoit de lancer « Speed » à l’été 2012

Mis à jour le 23 mai 2017

La SNCF prévoit de lancer le projet Speed en vue des JO de Londres. Selon une note interne dont VR&T a eu connaissance, le lancement de ce service serait programmé pour cet été, avec des ambitions majeures au départ sur l’axe Paris – Londres – Bruxelles – Amsterdam. Selon ce document, il y aurait notamment cinq allers-retours quotidiens entre Paris et Bruxelles, quatre entre Paris et Londres, et trois entre Paris et Amsterdam. Tous ces trajets se feraient avec une correspondance à Lille, le Paris – Lille faisant l’objet de douze allers-retours quotidiens. La ville de Lille accueillerait un hub pour ce service d’autocars avec, à la clé la création d’une cinquantaine d’emplois. Barbara Dalibard a indiqué dans un entretien au quotidien Les Echos que les autocars « Speed » n’utiliseront pas la gare routière de Paris. La SNCF a « sollicité la mairie de Paris pour trouver un site proche du périphérique, simple d’accès pour nos clients et sécurisé », a-t-elle expliqué. D’après nos informations, la SNCF qui a acheté 46 autocars de tourisme auprès d’Irisbus et de Setra a contractualisé la prestation de transports auprès de plusieurs autocaristes locaux. « L’arrivée sur le marché d'un concurrent comme Stagecoach est un challenge supplémentaire. Mais nous avons les moyens de garantir des places bon marché, en utilisant les mêmes outils tarifaires que dans le train », a indiqué Barbara Dalibard dans Les Echos, précisant que les 46 autocars achetés disposeront d’un accès Wifi « qui sera compris dans le prix » du billet, ainsi que de places pour personnes à mobilité réduite et en fauteuil roulant.
    

Guillaume LEBORGNE
 

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat