Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Lancement d?une liaison Moscou – Nice le 23 septembre

Après Paris, Nice est la deuxième destination des touristes russes qui pourront bientôt aller sur la côte d’Azur en train. Les RZD viennent en effet d’annoncer que tous les jeudis, un train partira de la gare de Biélorussie à Moscou, destination Nice, qu’il atteindra le samedi. Le Nice – Moscou partira lui le dimanche pour arriver le mardi soir dans la capitale russe. Un trajet de 53 heures via la Pologne, l’Autriche et l’Italie et 22 arrêts au cœur de l’Europe (Milan, Innsbruck, Vienne, Varsovie…). Le prix des billets ira de 306 à 1 050 euros selon la classe choisie (1e, 2nde ou luxe). Selon Mikhail Akulov, vice-président des RZD, la vitesse commerciale sera de 75 km/h, mais ce train peut potentiellement aller jusqu’à 200 km/h. La SNCF en assurera la maintenance et se charge de l’accueil des voyageurs à Nice. C’est une des conséquences de l’accord de partenariat stratégique signé en 2009 entre les deux compagnies ferroviaires, qui comprend en outre le jumelage de gares, la définition de projets de grande vitesse en Russie ou encore formation des cheminots russes.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat

Signaler un problème