fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

29 Juin 2010

Nanjing , Chine

Mise en service de la LGV Shanghaï – Nanjing

Mis à jour le 23 mai 2017

Ce jeudi 1er juillet, doivent être mis en service les premiers trains sur la LGV Shanghaï – Nanjing. Ils circuleront à une vitesse de 350 km/h, selon un communiqué du bureau des Chemins de fer de Shanghaï. Ces trains de type CRH3 (China Railways High-Speed 3, c’est-à-dire la technologie du Velaro de Siemens), longs de 200 m, comportant 8 voitures, offrent 557 sièges. Environ 120 navettes sont prévues chaque jour pour relier Shanghaï, Nanjing et six autres villes. Cette nouvelle ligne, longue de 300 km, s’ajoute aux 3 529 km de lignes à grande vitesse (plus de 200 km/h) déjà ouvertes en Chine. Sur ce total, 3 lignes totalisant 1 546 km sont aptes à 350 km/h, selon les chiffres de l’UIC : Beijing (Pékin) – Tianjin, Wuhan – Guangzhou, Zhengzhou – Xi’an). La nouvelle ligne Shanghaï – Nanjing constitue le tronçon sud de la LGV en cours de construction Beijing – Shanghaï, dont le tronçon nord, Beijing – Tianjin, a été mis en service en 2008.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat