Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

29 Juin 2010

Non Classé , Nanjing , Chine

Mise en service de la LGV Shanghaï – Nanjing

Ce jeudi 1er juillet, doivent être mis en service les premiers trains sur la LGV Shanghaï – Nanjing. Ils circuleront à une vitesse de 350 km/h, selon un communiqué du bureau des Chemins de fer de Shanghaï. Ces trains de type CRH3 (China Railways High-Speed 3, c’est-à-dire la technologie du Velaro de Siemens), longs de 200 m, comportant 8 voitures, offrent 557 sièges. Environ 120 navettes sont prévues chaque jour pour relier Shanghaï, Nanjing et six autres villes. Cette nouvelle ligne, longue de 300 km, s’ajoute aux 3 529 km de lignes à grande vitesse (plus de 200 km/h) déjà ouvertes en Chine. Sur ce total, 3 lignes totalisant 1 546 km sont aptes à 350 km/h, selon les chiffres de l’UIC : Beijing (Pékin) – Tianjin, Wuhan – Guangzhou, Zhengzhou – Xi’an). La nouvelle ligne Shanghaï – Nanjing constitue le tronçon sud de la LGV en cours de construction Beijing – Shanghaï, dont le tronçon nord, Beijing – Tianjin, a été mis en service en 2008.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat

Signaler un problème