fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

22 Mar 2016

Bruxelles , Belgique

Attentats de Bruxelles : trafic suspendu dans la capitale belge et contrôles renforcés en Europe

Mis à jour le 23 mai 2017

 

Les multiples explosions dues, très probablement, à des attentats, qui ont secoué Bruxelles, le 22 mars, vers huit heures à l’aéroport international de Zaventem dans le nord-ouest de la ville, puis dans une station du métro, Maelbeek, à 9h11 dans le quartier européen, ont eu de nombreux conséquences dans les transports, non seulement, à Bruxelles, mais aussi dans les autres capitales européennes, notamment en France. 

L'aéroport international de Bruxelles-Zaventem, où les deux explosions ont fait au moins 11 morts selon un bilan provisoire, a donc été fermé. Dans le métro, où un premier bilan, provisoire lui aussi, fait état d’une « dizaine de morts », selon les pompiers, le trafic a été suspendu. La STIB (Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles) annonce, dans un communiqué, un bilan provisoire de 15 morts et de 55 blessés dont 10 dans un état grave. Elle précise également que l’ensemble du réseau est à l’arrêt : métro, bus et tram. 

Sur le réseau Thalys, le trafic est lui aussi suspendu. Plus aucun Thalys ne quitte la gare du Nord à Paris où les contrôles ont été renforcés. Quant aux Thalys qui avaient déjà quitté Paris, ils ont été déroutés vers Lille. Le trafic des Thalys est également suspendu au départ des gares des Pays-Bas ou de l’Allemagne. 

En Europe, la sécurité a également été renforcée dans les aéroports, à Londres-Gatwick, à Paris CDG et Orly, à Francfort et à Copenhague. 

En France, des mesures de sécurité renforcées se mettent en place dans les aéroports, gares et transports en commun de la capitale, indique la préfecture de police. Dans un point presse à 11h10, Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, a indiqué avoir demandé à la préfecture de police de Paris le déploiement de 400 policiers et gendarmes dans les réseaux de transports franciliens. A l’Aéroport de Roissy, quarante policiers supplémentaires ainsi qu’une demi-compagnie de CRS étaient opérationnels dans la matinée. Ces renforts s’ajoutent à la centaine de militaires présents sur l’aéroport dans le cadre de la mission Sentinelle de surveillance des sites sensibles. « Le dispositif de prévention et de sécurisation est en cours de déploiement sur chacun des huit terminaux de l’aéroport et dans les deux gares, avec contrôles des trains en provenance de Bruxelles et mobilisation d’équipes cynophiles ». A Orly, deuxième aéroport francilien, quatre patrouilles supplémentaires de véhicules légers blindés, ainsi qu’une demi-compagnie de CRS, sont en cours d’acheminement, selon une source aéroportuaire. 

 

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat