fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

15 Jan 2013

Exploitation : Aurillac passera en SPL en 2014

Mis à jour le 23 mai 2017

Un nouveau réseau va changer de mode de gestion. Information VR&T, la communauté d’agglomération du bassin d’Aurillac (Caba, 57 000 habitants, Cantal) a décidé d’abandonner sa société d’économie mixte, Stabus, au 1er janvier 2014, pour administrer ses transports en direct, à travers une SPL. La convention de partenariat qui liait la collectivité à son exploitant Veolia Transdev a été prolongée d’un an, fin 2012, pour un montant de 2,4 millions d’euros, pour préparer sereinement le changement de mode de gestion. « Notre objectif est d’être prêts dès le mois de septembre en vue de la bascule de fin d’année », confirme Philippe Granier, vice-président en charge des transports de la Caba. La motivation principale avancée par la communauté d’agglomération, qui ne dénigre pas le travail de l’exploitant en place, est le souhait de maîtriser à 100 % son service public de transports. « Nous avons étudié les bilans comptables, il y a des économies à faire », indique toutefois Philippe Granier.    

 

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat