Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

16 Mai 2019

Dossiers > La Bretagne remporte le Grand prix TER > Service routier. Grand Est : un transfert sur route bien pensé sur Nancy - Contrexéville – Vittel

Service routier. Grand Est : un transfert sur route bien pensé sur Nancy - Contrexéville – Vittel

Article présent dans le dossier : La Bretagne remporte le Grand prix TER

Du fait de son état fortement dégradé, la ligne ferroviaire Nancy - Contrexéville a été transférée sur route le 18 décembre 2016. Mais compte tenu des temps de parcours non compétitifs proposés (supérieurs à 30 minutes par rapport aux temps de déplacement en voiture), cette offre routière de substitution a rapidement connu un effritement de sa fréquentation.

Une étude de mobilité pilotée et financée par le conseil régional Grand Est, visant à appréhender globalement les besoins de mobilité sur les territoires desservis par la voie ferrée suspendue, a été lancée en juillet 2017. L’objectif était d’envisager toutes les solutions permettant de répondre le mieux possible aux besoins des usagers et des territoires, « dans un souci de pragmatisme et de partenariat avec les acteurs locaux ». Des réunions de concertation se sont tenues, associant les élus, les associations, les usagers et les acteurs économiques des territoires desservis par la ligne. Elles se sont articulées autour d’un travail à deux échéances : le court terme, afin de proposer aux usagers de la ligne une desserte routière adaptée et performante dès septembre 2018, et le moyen terme, afin d’analyser les conditions de reprise d’une exploitation ferroviaire de la ligne TER.

Cette étude a mis en évidence la nécessité d’une vision globale des différents modes de transports publics répondant aux différents besoins identifiés dans le secteur : axe ...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier La Bretagne remporte le Grand prix TER dans le magazine VR&T n°623

DOSSIERS PrécédEnts

La reprise dans les transports publics : risques et périls

Grands Prix des Régions 2020 : Les régions unifient leurs transports

Bus de demain. L’impossible défi de la standardisation

Municipales 2020. Dix idées pour changer la mobilité