fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Gare de l’année

Article présent dans le dossier : Grands Prix des régions 2024 – Le beau succès des TER

Quelle est la gare la plus remarquable, la plus originale, la mieux pensée, bref, la meilleure ambassadrice l'an passé de la région lauréate ?

     

Les candidats en lice

Nouvelle-Aquitaine - La passerelle de la gare de Périgueux

L’année 2023 a vu la fin de cinq ans de travaux qui ont métamorphosé la gare de Périgueux en un véritable pôle d’échanges multimodal (PEM). Après une première phase, qui a vu l’implantation à l’ouest des voies ferrées d’une station BHNS et d’un quartier d’affaires sur d’anciennes friches, l’heure était venue en 2021 de traiter la partie située à l’est des voies, dans la continuité du centre-ville. Cette seconde phase comporte une nouvelle passerelle, qui permet les échanges entre les deux faces du PEM, ainsi que l’accessibilité aux quais de la gare, la rénovation du parvis, piétonnisé et la démolition d’anciens bâtiments ferroviaires pour faire place à « de nouvelles fonctions urbaines ».

Métallique, la nouvelle passerelle se veut « contemporaine » : elle est semi-couverte et dotée d’ascenseurs d’accès à ses extrémités, ainsi qu’au franchissement des deux quais intermédiaires. Elle couronne le projet du ...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Grands Prix des régions 2024 – Le beau succès des TER dans le magazine VR&T n°683

DOSSIERS PrécédEnts

GRANDS PRIX DES REGIONS 2024

Le livre d’or des transports olympiques

Equipementiers & services – Dans huit autres villes hôtes, les transports urbains sont aussi en première ligne

Equipementiers et services : RAILwAI exploite la richesse des données ferroviaires