fbpx

Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !

Informations importantes

Du fait des nouvelles mesures de sécurité sanitaire, l’envoi des magazines en version papier sera retardé.
Par ailleurs, nos journalistes continuent à vous donner l’actualité du secteur sur notre site et nos réseaux sociaux alors restez connectés !


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

17 Mai 2018

Dossiers > Les Grands prix des régions 2018

Les Grands prix des régions 2018

Les régions vivent d’intenses bouleversements. La réforme territoriale a abouti à fondre d’environ un tiers le nombre des régions, qui outre la Collectivité de Corse ne sont plus que 12 en France métropolitaine, dont 11 sont autorités organisatrices des TER. Certains territoires s’en sont retrouvés considérablement agrandis. Les régions qui ont fusionné cherchent désormais à harmoniser leurs politiques tout particulièrement pour leurs TER.

La loi a aussi donné de nouvelles responsabilités aux régions : depuis janvier 2017, la loi Notre leur a transféré la compétence des départements sur les lignes régulières. Depuis septembre 2017, elles sont devenues responsables du transport scolaire. Et la loi Maptam les oblige à élaborer un schéma directeur de l’intermodalité.

Ce n’est pas fini. Avec la future LOM (Loi d’orientation sur les mobilités), les régions devraient être confortées dans leur rôle d’autorité organisatrice de la mobilité pour couvrir l’ensemble du territoire.

Ces nouveautés expliquent la particularité de nos Grands prix des régions cette année. Pour la première fois, il n’y aura pas de comparaison des données générales d’une année sur l’autre, vu que les plus récentes concernent 2016, première année d’existence des nouvelles régions.

Cette année, nous remettons le Grand prix TER à la région Occitanie qui a vu le trafic de ses TER augmenter de 5,1 % en 2017 et a travaillé pendant des mois pour aboutir à une convention exigeante qui se met en place cette année et prévoit une forte croissance de l’offre.

...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier Les Grands prix des régions 2018 dans le magazine VR&T n°611

DOSSIERS PrécédEnts

Bus de demain. L’impossible défi de la standardisation

Municipales 2020. Dix idées pour changer la mobilité

Stationnement, une réforme inaboutie

Nouveaux enjeux, nouvelles formations