fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Corse. Des paysages grandioses

Article présent dans le dossier : Les régions misent sur leurs trains touristiques

Chaque année, plus d’un million de voyageurs utilise le train qui permet de rejoindre les plus belles plages ou le mythique sentier du GR 20, réputé comme le sentier de Grande randonnée le plus exigeant de France, voir d’Europe (180 km à travers la montagne que l’on peut accomplir en 16 jours, au prix de 7 heures de marche intense par jour).

Avec ses deux lignes desservant 16 gares et 49 haltes, exclusivement dédiées à la circulation de trains de voyageurs, le réseau corse permet de découvrir toutes les beautés de la quatrième plus grande île de Méditerranée. D’Ajaccio à Corte et Bastia, en passant par Calvi, les Chemins de fer de la Corse (voie métrique) longent la mer, traversent des paysages de montagnes à couper le souffle. Surnommé affectueusement U Trinighellu (Le petit train) par les Corses, sa ligne centrale franchit grâce à 1 592 ouvrages d’art, dont 59 viaducs et 57 tunnels, le relief accidenté du parc naturel régional de Corse. Mise en service en 1888, la ligne de chemin de fer a vu le jour grâce à l’application locale du plan lancé le 17 juillet 1879 par Charles de Freycinet, ministre des Travaux publics de l’époque, et proche de Gambetta. L’île est alors l’unique département dépourvu de chemin de fer. L’arrivée du rail en Corse va entraîner le développement économique du centre de l’île.

Le chemin de fer Corse Le chemin de fer Corse (U Trinighellu) est exclusivement réservé ...

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Panoramique des dômes

Retrouvez le dossier Les régions misent sur leurs trains touristiques dans le magazine VR&T n°637-638

DOSSIERS PrécédEnts

Ligne 14 prolongement

Quelles perspectives pour le métro automatique

Matériel Allemagne

Le train léger existe-t-il ?

Bus Solaris

Electromobilité. Quand la relance passe au vert

Centre ville Montpellier

La gratuité des transports fait toujours débat