fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

12 Nov 2019

biogaz , bioGNV , bus , Bus électrique , RNTP , Transport public

Dossiers > RNTP sous le signe de la transition énergétique > De nouvelles énergies pour les bus et les trains

De nouvelles énergies pour les bus et les trains

Article présent dans le dossier : RNTP sous le signe de la transition énergétique

On reproche parfois aux salons des transports publics de n’être que des salons de l’autobus. Mais si ce dernier occupait le principal des quatre halls d’exposition des RNTP, l’édition 2019 était très multimodale, avec un hall très « ferroviaire », puis un autre où se côtoyaient deux des trois grands acteurs du transport par câbles, suivi d’un dernier espace où les mobilités actives et les start-up étaient chez elles.

Aptis Alstom

L'Aptis d’Alstom.

BHNS Van Hool

BHNS Van Hool.

Il n’empêche qu’il était impossible de rater les deux bus garés devant les halls : l’Aptis d’Alstom (12 m), dans sa configuration de série et en couleur blanche « neutre », et le BHNS Van Hool bi-articulé (24 m), dans sa livrée haute en couleurs pour Nîmes Métropole.

Avec son design revu par Yellow Window, l’Aptis de série présente une nouvelle face avant, un aménagement intérieur plus classique et un espace salon reconfiguré en partie arrière. Voici donc le bus tel que le connaîtront ses usagers, qui pourront être jusqu’à 100 à son bord, à un détail près : le ...

Il vous reste 74% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier RNTP sous le signe de la transition énergétique dans le magazine VR&T n°629

DOSSIERS PrécédEnts

Panoramique des dômes

Les régions misent sur leurs trains touristiques

Europorte France

Spécial Fret et Logistique. Un plan vert sinon rien

IA

L’intelligence artificielle au service de la route

Tunnelier

Ile-de-France : La relance des grands chantiers