fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Groupement de commandes : Caen et Amiens planchent sur un projet commun de tramway.

Mis à jour le 23 mai 2017

Dijon et Brest ont lancé cette idée novatrice il y a quelques années : travailler ensemble pour grouper leurs commandes de matériel roulant et réaliser de ce fait une économie de 20 %. C’est désormais au tour des agglomérations de Caen et d’Amiens de se mettre au travail pour définir ensemble le tramway dont elles ont besoin, sous l’égide de la société d’ingénierie Egis. Le matériel serait le même, les collectivités souhaitant au minimum avoir la main sur le pelliculage, l’aménagement intérieur ou l’habillage des stations. « Nous allons installer une commission d’appel d’offres en commun avec un jury commun », précise Thierry Bonté, vice-président aux Transports d’Amiens Métropole. E il poursuit : « Nous essayons de voir si nous pourrions aller plus loin. Nous avons identifié un certain nombre de postes qui pourraient faire l’objet d’une commande commune tels que les stations de tram, la maintenance, les matériaux »
L’économie attendue est au moins de 5 %. « Laissons jouer la concurrence ! », estime Eric Vève, président de Viacités. L’appel d’offres devrait être lancé en 2015 pour une cinquantaine de rames.
Malgré les avantages de la démarche, Alain Masson, premier vice-président de Brest Métropole Océane, se dit « étonné que l’idée n’ait pas été davantage reprise ». Il y a pourtant un autre candidat : l’agglomération Pays de Montbéliard, qui souhaite mettre en place un BHNS, elle lance un appel aux autres collectivités pour mutualiser cette future commande.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat