Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

IDFM lève une option sur 19 rames MP14 pour la ligne 11

Les rames MP14 pour la ligne 11 du métro parisien se distinguent par leur cabine de conduite.

© Alstom Samuel Dhote

Mis à jour le 11 juillet 2021

Alstom fournira 19 rames MP14 de 5 voitures avec cabine de conduite pour la ligne 11 du métro parisien, exploitée par RATP. D’un montant total de 132 millions d’euros, financé à 100 % par Île-de-France Mobilités (IDFM), cette levée d’options s’inscrit dans le cadre du marché MP14 signé en mars 2015 entre la RATP (mandatée par IDFM) et Alstom.

Le marché MP14 porte sur la livraison d’un maximum de 217 trains MP14 sur 15 ans pour un montant total de plus de 2 milliards d’euros. Sur ce total, la tranche ferme concernait 35 rames à conduite automatique de 8 voitures pour la ligne 14, dont les premières sont entrées en service en octobre dernier (une vingtaine de rames devraient être livrées d’ici la fin de l’année). Une première tranche conditionnelle de 20 rames à conduite automatique de 6 voitures avait été levée en janvier 2017 pour la ligne 4, dont les premières sont aux essais. Une deuxième tranche conditionnelle de 20 rames de 5 voitures avec cabine de conduite avait été levée en février 2018 pour la ligne 11, dont la première doit entamer des essais de validation sur voie RATP cet été.

...

L'accès à la totalité de l'article ( 285 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Vous avez déjà un compte ?

Connectez-vous

S’abonner à

Ville, Rail & Transports

ou

Acheter à la carte

Porte-monnaie électronique
à partir de 20 €

Je découvre les offres

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat