Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

09 Juin 2014

Ferroviaire , RATP , Transdev

Mumbai inaugure son métro exploité par Transdev et RATP Dev

Le 8 juin, Mumbai a inauguré sa première ligne de métro, dont l’exploitation et la maintenance avaient été confiées, pour cinq ans, à la joint-venture RATP Dev – Transdev en Asie. Longue de 12 km et comprenant 12 stations, la ligne 1 du métro de la 5e agglomération la plus peuplée du monde (18 millions d'habitants) relie les secteurs de Versova dans la banlieue ouest, et de Ghatkopar dans la banlieue est, et dessert les principales lignes ferroviaires de banlieue. Avec un temps de trajet de 21 min entre les deux terminus, le métro va permettre de changer radicalement la vie des habitants en leur permettant de réduire jusqu'à 3 heures leur temps de trajet quotidien. La fréquentation devrait atteindre un demi-million de voyageurs par jour. La ligne 1 s'inscrit dans le cadre d'un projet comprenant la réalisation d'au moins trois autres lignes de grande capacité. Metro one opération pvt Ltd (MOOPL), la société d’exploitation, est détenue à 70 % par la JV, les 30 % restants appartenant au groupe indien Reliance – par ailleurs actionnaire principal de la société concessionnaire Mumbai Metro One Private Limited (MMOPL) aux cotés de Mumbai Metropolitan Region Development Authority (MMRDA). MOOPL s’est appuyée sur le savoir-faire des deux entreprises françaises pour assurer la formation des 600 employés.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat

Signaler un problème