fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

22 Jan 2015

Vienne , Autriche , Siemens

Autriche : Siemens n’a pas obtenu gain de cause pour le métro de Vienne

Mis à jour le 23 mai 2017

Siemens a été débouté, le 22 janvier, après avoir contesté devant le tribunal administratif de Vienne, l'attribution à Bombardier d'un contrat de 562 millions d'euros pour la fourniture de 156 rames de trams à plancher bas, entre 2018 et 2026, à Wiener Linien la régie des transports de Vienne. 

Siemens avait avancé que les rames Flexity de Bombardier ne respectaient pas, selon lui, le cahier des charges concernant l'accessibilité PMR. Cet argument a été jugé nul et non avenu par la justice autrichienne. 

Bombardier a remporté, début décembre, le contrat d’un montant de 562 millions d'euros. 

Siemens, lui, avait fourni les quelque 300 rames du précédent contrat, lancé par la Ville en 1997. 

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat