fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

03 Nov 2015

Circulation alternée : Royal cède à Hidalgo

Mis à jour le 23 mai 2017

Ségolène Royal a fini par donner raison à Anne Hidalgo en annonçant le 2 novembre que la circulation alternée serait dorénavant « décidée automatiquement » en Ile-de-France en cas de demande conjointe de la Mairie de Paris et de la région lors d'épisodes de pollution de l'air.
La ministre de l'Ecologie était depuis deux jours sous le feu des critiques des élus franciliens. La maire de Paris, Anne Hidalgo, et le président PS de la région, Jean-Paul Huchon, demandaient alors sans succès la mise en place de cette circulation alternée dès lundi, la maire de Paris réclamant « l'automaticité dans le déclenchement des procédures d'alerte et de circulation alternée ». La circulation alternée n'a cependant pas été retenue pour la journée de mardi, l'épisode de pollution tant finalement moins sévère que prévu du fait « d'une météo plus dispersive que ce qui était annoncé » avec notamment « beaucoup plus de vent », selon Airparif. La préfecture de police de Paris a cependant pris un arrêté de réduction de la vitesse maximale des automobilistes à 110 km/h sur les autoroutes, à 90 km/h sur les voies rapides et à 70 km/h sur les voies limitées initialement à 90 km/h. L'arrêté prévoit également le contournement de la région par les poids lourds, « considérant que cet épisode prolongé [de pollution] porte atteinte à la santé des personnes ».

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat