fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

11 Mai 2022

Railcoop

Les trains de Railcoop seront rénovés aux ateliers ACC M de Clermont-Ferrand

TER X72500

© Patrick Laval

Railcoop a annoncé le 11 mai avoir choisi, après appel d’offres, les ateliers ACC M, installés à Clermont-Ferrand, pour assurer la rénovation du matériel roulant destiné à la liaison Bordeaux – Lyon.
La coopérative a en effet acquis, en avril 2021, neuf rames X72500 auprès de SNCF Voyageurs. Elles étaient jusque-là exploitées par la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Dans un premier temps, il s’agit de « faire auditer deux rames X72500 en profondeur, une bicaisse et une tricaisse, dans un souci d’optimisation technico-économique du cahier des charges en vue de la rénovation mi-vie des rames », explique Railcoop dans un communiqué. Cet audit permettra d’affiner le cahier des charges de la rénovation, d’optimiser le calendrier de rénovation et «ainsi de progresser vers le bouclage du tour de table financier, préalable au lancement de la première ligne voyageurs Bordeaux – Lyon», poursuit la coopérative, en rappelant que les ateliers « ACC M ont récemment exprimé leur volonté d’entrer au capital social de Railcoop et rejoindront donc le collège des sociétaires « partenaires techniques et financiers » de la coopérative. Ce partenariat permettra notamment d’envisager des projets de plus long terme, notamment autour de la remotorisation des X72500« .
...

L'accès à la totalité de l'article ( 256 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Vous avez déjà un compte ?

Connectez-vous

S’abonner à

Ville, Rail & Transports

ou

Acheter à la carte

Porte-monnaie électronique
à partir de 20 €

Je découvre les offres

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat