fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

15 Fév 2016

Munich , Allemagne , Concurrence

Mise en concurrence sur le S-Bahn de Munich

Mis à jour le 23 mai 2017

La Bayerische Eisenbahngesellschaft (BEG), autorité organisatrice des trains régionaux de Bavière, a conçu un plan pour sélectionner l’exploitant du réseau suburbain de Munich à partir de décembre 2019 Troisième réseau d’Allemagne avec 434 km de lignes, 150 arrêts et quelque 840 000 voyageurs quotidiens, le S-Bahn de la capitale bavaroise est exploité jusqu’en décembre 2017 par DB Regio Bayern. La filiale bavaroise de la DB, en tant que propriétaire du parc (250 rames), devrait être reconduite dans un premier temps sur une période de transition de deux ans, suite à laquelle débutera une nouvelle période contractuelle de 12 ans. Cette période, qui s’étendra jusqu’à l’horaire de service 2032, devrait voir d’importants changements sur le réseau munichois : deuxième traversée du centre-ville, renouvellement du matériel roulant… C’est pourquoi la BEG souhaite que le S-Bahn de Munich fasse l’objet d’un contrat unique sur ces douze années, pour plus de « stabilité ». En revanche, pour au-delà de 2032, la BEG souhaite découper le réseau de Munich en lots, afin de les rendre accessibles à un plus grand nombre de concurrents.

...

L'accès à la totalité de l'article ( 177 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Vous avez déjà un compte ?

Connectez-vous

S’abonner à

Ville, Rail & Transports

ou

Acheter à la carte

Porte-monnaie électronique
à partir de 20 €

Je découvre les offres

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat