fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Les partisans de la ligne à grande vitesse HS2 craignent son abandon

© DR

Mis à jour le 22 janvier 2020

On savait le Premier ministre britannique Boris Johnson peu enthousiaste pour le projet de ligne à grande vitesse HS2, qui traverserait des circonscriptions au nord-ouest de Londres où les électeurs conservateurs y sont opposés. Et selon The Guardian, les partisans de HS2 sont de plus en plus inquiets que Boris Johnson soit prêt à abandonner tout ou partie du projet, voire à le revoir en profondeur, dans le but de rediriger les fonds publics vers d’autres transports dans le nord de l’Angleterre (bastion électoral travailliste récemment conquis par les conservateurs) et les Midlands. Les parties les plus menacées seraient la première étape (le tronc commun entre Londres et Birmingham) ainsi que la branche est de la deuxième étape (de Birmingham à Leeds).

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat