fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

16 Fév 2018

Occitanie

L’Occitanie se dote d’un Gart

© Benjamin Pasquier

Mis à jour le 19 février 2018

L’Occitanie est la première région à se doter d’un Groupement des autorités responsables de transports (Gart). Cette nouvelle instance a été mise en place le 9 février à Carcassonne par Jean-Luc Gibelin, vice-président de la région en charge des Transports, en présence de Guy Le Bras, directeur général du Gart national, et de 19 conseils départementaux et AOM/AOT (autorités organisatrices de la mobilité ou des transports) de la région ayant fait le déplacement.

Toutes sont invitées à participer au Gart Occitanie mais seuls les membres du Gart national pourront prétendre à devenir membres du bureau du Gart Occitanie. Le Gart national apportera un appui logistique, administratif, et partagera son expérience de réunion des trois types de collectivités et de fonctionnement paritaire sur le plan politique.

« Comme nous nous y étions engagés au sortir des Etats généraux du rail et de l’intermodalité (Egrim) conduits en 2016, nous poursuivons la démarche de concertation et de coconstruction plébiscitée par les autorités responsables et les usagers, a indiqué Carole Delga, la présidente de la région. Avec ce Gart Occitanie, nous renforçons notre palette d’outils pour un dialogue renouvelé et renforcé avec les territoires et les acteurs des transports car nous sommes convaincus que la connaissance des enjeux locaux, des spécificités territoriales et des attentes du terrain est déterminante pour le déploiement d’un service public adapté, cohérent et pleinement efficace. »

Les deux priorités du Gart Occitanie seront l’élaboration du volet transport du schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires « Occitanie 2040 » et la mise en place d’un titre de transport unique qui occuperont deux commissions de travail. Quatre autres plancheront sur les innovations, nouvelles mobilités, mobilités propres et développement des modes actifs ; les infrastructures ferroviaires et routières ; l’intermodalité ; la sécurité et l’accessibilité. Une assemblée plénière sera réunie deux fois par an, sous la présidence de la région et en présence du Gart national.
Catherine Stern

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat