fbpx

Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

07 Déc 2010

Copenhague , Danemark , Ansaldo

Ansaldo STS « Preferred Bidder » pour la ligne circulaire de Copenhague

Mis à jour le 23 mai 2017

Déjà chargé de la réalisation et de l’exploitation des lignes actuelles du métro automatique de Copenhague, Ansaldo STS a été invité à la négociation finale du contrat portant sur la future ligne circulaire (Cityringen) de ce réseau. Chiffrée à quelque 700 millions d’euros, la part d’Ansaldo STS comprendra le pilotage automatique sans conducteur déjà mis en œuvre sur les autres lignes de Copenhague, ainsi que la planification et la construction de l’alimentation électrique, des communications, du scada (télésurveillance et acquisition de données), des portes palières, de la signalisation (type CBTC), des voies, du matériel roulant, du dépôt et du PCC. En outre, le contrat porterait sur l’exploitation et la maintenance de la ligne circulaire pendant cinq ans, plus trois ans en option. Entièrement souterraine, cette ligne, qui doit entrer en service en 2018, comptera 17 stations sur 16 km. Il est prévu que ses rames soient fournies par AnsaldoBreda, autre filiale de Finmeccanica.

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat