fbpx

Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !

Se connecter avec



ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

07 Jan 2019

Dossiers > 2,818 milliards pour moderniser le réseau ferré > Deux chantiers majeurs pour la RATP

Deux chantiers majeurs pour la RATP

Article présent dans le dossier : 2,818 milliards pour moderniser le réseau ferré

En 2019, la RATP va poursuivre le renouvellement des voies et ballasts du RER A, mais avec un gros challenge : la réalisation des travaux en nuits longues et non avec une interruption complète de service. Après le tronçon central, il s’agit d’attaquer les portions Nation - Vincennes et La Défense - Nanterre-Préfecture. « Compte tenu de l’absence de transport alternatif, nous avons pris la décision de travailler en nuits longues, c’est-à-dire avec une coupure chaque nuit pendant sept semaines entre 22h et 5h30 du matin, une interruption complète le week-end et la semaine autour du 15 août », précise Olivier Duthuit, directeur du département Gestion des infrastructures de la RATP. Les travaux seront réalisés par Colas Rail. Second gros chantier de 2019, le renouvellement du viaduc de la ligne 6 entre Pasteur et Passy, avec une interruption de service du 1er juillet au 2 septembre.

Hormis ces opérations très visibles pour le voyageur, la RATP procédera comme chaque année à l’entretien courant de son patrimoine. Ces chantiers de nuit permettent de renouveler « environ 30 à 35 km de voies et une douzaine d’aiguillages par an sur le RER, et environ 20 km de voies et une vingtaine d’appareils de voie sur la partie métro », détaille Olivier Duthuit. Par ailleurs, quelque 25 à 30 km de caténaires sont changées chaque année sur le RER. L’entreprise poursuit également l’entretien des ouvrages, avec un accent particulier sur régénération des tunnels.

Il vous reste 78% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier 2,818 milliards pour moderniser le réseau ferré dans le magazine VR&T n°619

DOSSIERS PrécédEnts

Feu vert pour les téléphériques français

Ces tunneliers qui creusent le ventre du Grand Paris

Le RER s’exporte en régions

Salon de l’UITP – Cap sur le zéro émission

Comment les start-up inventent la mobilité de demain

Stationnement. Les nouveaux conflits d’usage de l’espace public

Spécial UITP – Le modèle suédois

Spécial UITP – Bus et cars : la transition énergétique vue par les constructeurs suédois

Spécial UITP – Crossway « Natural Power », les nouveaux cars propres d’Iveco

La Bretagne remporte le Grand prix TER

La nouvelle route

RATP Dev et Keolis en lice pour le métro de Buenos Aires