Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

16 Mai 2019

Dossiers > La Bretagne remporte le Grand prix TER > Gare TER du futur. Pays de la Loire : l’efficacité de la halte de Trélazé

Gare TER du futur. Pays de la Loire : l’efficacité de la halte de Trélazé

Article présent dans le dossier : La Bretagne remporte le Grand prix TER

Le prix récompense cette année une nouvelle gare, qui permet à ses voisins de profiter des trains traversant leur localité et de se passer de la voiture pour se rendre aux deux pôles urbains les plus proches. Située dans la première couronne périurbaine d’Angers, la ville de Trélazé bénéficie à nouveau d’une desserte ferroviaire depuis l’inauguration de sa gare TER, aussi dénommée « halte », le 10 décembre 2018. Depuis cette date, les habitants de Trélazé (qui devraient être de plus en plus nombreux avec l’aménagement d’une ZAC de 2 000 logements avec commerces) ne sont plus qu’à cinq minutes d’Angers et 30 min de Saumur grâce aux 20 arrêts marqués chaque jour par les TER. Avec 400 montées et descentes attendues chaque jour, Trélazé se hisserait dès son ouverture dans le premier tiers des gares les plus fréquentées des Pays de la Loire !

Si, à première vue, cette réalisation qui comprend deux quais et une passerelle de franchissement des voies, n’est pas vraiment spectaculaire, elle présente l’avantage d’être d’emblée accessible aux personnes à mobilité réduite. Réalisés par une quarantaine d’entreprises sous la conduite de SNCF Réseau, les travaux sont revenus à 8,1 millions d’euros (39,25 % région, 39,25 %, communauté urbaine Angers Loire Métropole, 5,5 % Trélazé et 16 % Fonds européen de développement régional).

Il vous reste 70% de l'article à lire
L'accès à la totalité du dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Retrouvez le dossier La Bretagne remporte le Grand prix TER dans le magazine VR&T n°623

DOSSIERS PrécédEnts

La reprise dans les transports publics : risques et périls

Grands Prix des Régions 2020 : Les régions unifient leurs transports

Bus de demain. L’impossible défi de la standardisation

Municipales 2020. Dix idées pour changer la mobilité