fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

24 Nov 2011

Munich , Allemagne , Bombardier

Bombardier va fournir un métro automatique sur pneus à l’aéroport de Munich

Mis à jour le 23 mai 2017

class= »rtejustify »>
Bombardier Transport a signé un contrat avec la société d’exploitation de l’aérogare 2 de l’aéroport de Munich pour la conception, la fabrication, la fourniture clés en main, l’exploitation et la maintenance d’un métro léger sans conducteur (pilotage automatique Cityflo 650). Le projet comprend 12 véhicules Innovia APM 300, une double voie de 0,7 km, les portes palières de quais, la vidéosurveillance embarquée et au sol, les communications, l’alimentation électrique, la gestion de projet, l’ingénierie et l’intégration des systèmes, ainsi que les essais et la mise en service. La responsabilité des travaux de génie civil a également été confiée à Bombardier. Les options ont été levées pour porter les périodes d’exploitation et de maintenance à neuf ans. La valeur totale de ce contrat s’élève à « environ 89 millions d’euros ». Ce métro automatique souterrain permettra en 2014 aux voyageurs de franchir en moins d’une minute les 400 m entre l’aérogare 2 et les nouvelles installations pour Lufthansa et ses partenaires Star Alliance.
 

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat