Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

X

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

La grande vitesse arrive en Galice

class=”rtejustify”>
Le 10 décembre prochain, les convois de Renfe relieront à une vitesse maximale de 250 km/h Ourense à Santiago (Saint-Jacques-de-Compostelle) et à La Corogne (A Coruña). Un investissement de 3,3 milliards d’euros. Première en Espagne, entre Ourense et Santiago (88 km), cette ligne à grande vitesse entièrement nouvelle, à double voie et électrifiée en courant alternatif, est à écartement ibérique (1,668 m), contrairement à toutes les autres lignes à grande vitesse du pays. Le deuxième tronçon entre Santiago et A Coruña (62 km) est l’amorce de « l’axe Atlantique » prévu dans le plan d’investissement (Peit) 2004-2020.   Les travaux se poursuivent en direction d’Olmedo (Madrid) qui devrait être atteinte en 2015 à la vitesse de 350 km/h. Enfin, décembre 2012 est toujours la date mise en avant pour la LGV entre Barcelone et Figuerès (et la France).

M. Garicoïx
 
 

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat

Signaler un problème