fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

28 Oct 2014

Sydney , Australie , Alstom , Transdev , Tramway

Australie : Alstom et Transdev « attributaire pressenti » pour le tramway de Sydney

Mis à jour le 23 mai 2017

Le ministère des Transports de la province de Nouvelle-Galles du Sud (Australie) a informé, le 24 octobre, les membres du consortium Connecting Sydney que leur offre avait été présélectionnée, indiquant dans un communiqué que les détails du contrat seraient négociés d'ici la fin de l'année. 

Connecting Sydney est composé des filiales australiennes d'Alstom, de Transdev et d'Acciona (groupe espagnol diversifié), ainsi que du fonds d'investissement australien Capella Capital. 

L'offre a notamment été retenue car le consortium s'est engagé sur une capacité de transport supérieure de 50% aux 9 000 passagers par heure annoncés par les autorités locales. « Cela signifiera une augmentation du budget total du projet », a averti le gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud.

Cette nouvelle ligne de tramway, longue de 12 kilomètres, qui reliera le quartier d'affaires central et le sud-est de Sydney, devrait être opérationnelle à partir de 2019. 

Son exploitation pourrait générer près d'un milliard d'euros de CA pour Transdev d'ici 2034, estime Les Echos, dans son édition du 28 octobre. 

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat