fbpx

Recevez chaque mardi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !


ou

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Mot de passe oublié

X
Créer un nouveau dossier
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Eurostar relie Londres et Amsterdam en 3 heures 41… aller simple

© Jason Alden / Eurostar

Comme prévu, Eurostar a officiellement lancé sa nouvelle desserte Londres – Amsterdam le 4 avril, avec un premier départ de la gare de Saint-Pancras à 8h31 (heure locale). Mais si deux relations sans changement et en un temps record sont maintenant proposées chaque jour de Londres à la Belgique (Bruxelles en 1 heure 48) et aux Pays-Bas (Rotterdam en 3 heures 01 et Amsterdam en 3 heures 41), il n’en est pas encore de même pour les sept relations proposées dans l’autre sens. D’Amsterdam et Rotterdam, les voyageurs continuent donc de voyager sur Thalys jusqu’à Bruxelles-Midi, où les contrôles de passeports et de sûreté ont lieu avant une correspondance par Eurostar. Mais selon ce dernier, un accord devrait être mis en place par les gouvernements du Royaume-Uni et des Pays-Bas concernant le contrôle des passeports « d’ici la fin de l’année 2019 afin de permettre de profiter d’un service direct dans les deux directions ».
« A moyen terme », Eurostar devrait « capter un peu plus d’un quart de part de marché à l’aérien soit plus d’un million de passagers » selon Eurotunnel, qui « salue la naissance d’une nouvelle liaison ferroviaire entre le Royaume-Uni et le continent ». En attendant, l’aller simple Londres – Amsterdam est proposé à partir de 35 livres (40 euros).

P. L.

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat