fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*

> Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

Recevez chaque mercredi
le sommaire de notre LETTRE CONFIDENTIELLE
et soyez informé des dernières actualités essentielles
de la mobilité et des transports.

Je valide !
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
X
X

X

Recevoir des contenus similaires

Sélectionnez la catégorie ci-dessous pour être alerté(e) dès qu’un article évoquant ce sujet est publié sur notre site.

X

RAJOUTER A MON PORTE DOCUMENT

Sélectionnez un dossier :

Créer un nouveau dossier

Protocole d’accord avec Siemens pour le premier projet ferroviaire à grande vitesse d’Egypte

15 Jan 2021

Egypte , Siemens , Grande vitesse

Le premier projet vise à relier El Alamein à la mer Rouge via la nouvelle capitale administrative.

© Siemens

Mis à jour le 18 janvier 2021

L’Autorité nationale égyptienne des Tunnels, qui relève de la compétence du ministère des Transports, et Siemens Mobility ont signé un protocole d’accord pour la conception, l’installation et la mise en service du premier projet clé en main de transport ferroviaire à grande vitesse du pays, en collaboration avec la société locale Orascom Construction S.A.E. et The Arab Contractors (Osman Ahmed Osman & Co.). Outre des trains à grande vitesse et régionaux, des locomotives, des infrastructures ferroviaires et l’intégration du système, Siemens Mobility devra également fournir des services de maintenance pendant 15 ans. L’accord porte sur la construction d’un réseau comptant 1 000 km de lignes, la première devant relier El Alamein, sur la côte méditerranéenne, et Ain Soukhna, sur la mer Rouge, via la nouvelle capitale administrative. Cette ligne de 460 km, qui devra également être ouverte au trafic fret, a une valeur contractuelle d’environ trois milliards de dollars américains.

...

L'accès à la totalité de l'article ( 206 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.

Vous avez déjà un compte ?

Connectez-vous

S’abonner à

Ville, Rail & Transports

ou

Acheter à la carte

Porte-monnaie électronique
à partir de 20 €

Je découvre les offres

sur le même thème

ENTREPRISES, PROJETS ET RéGIONS COncernés

réagissez à cet article

Accédez à l’espace débat